Err

Téléphone : 03 68 38 10 20 / Aides visuelles et vocales

Quel grossissement choisir pour une aide visuelle basse vision ?

Agrandir un texte ou un objet avec une aide grossissante  procure généralement une sensible amélioration visuelle. Si une loupe polyvalente de grossissement X 2.0 ou X 2.5 convient bien pour une personne souhaitant juste un confort de près et une amélioration des détails, une loupe de  grossissement plus important sera nécessaire pour une personne atteinte par une basse vision.
 
Il existe de nombreuses aides visuelles grossissantes et le grossissement nécessaire est un critère qui va déterminer le type d'aide visuelle adaptée. Comment évaluer ce grossissement nécessaire ?
 
Il dépendra naturellement des besoins, de ce que souhaite faire la personne malvoyante avec l'aide visuelle. 
Une première approche consiste à calculer le rapport suivant :
 
Grossissement nécessaire = Acuité visuelle nécessaire au près / Acuité visuelle mesurée au près. 
 
Si par exemple, la lecture fluide et confortable d'un magazine nécessite une acuité de près Parinaud 2 (équivalent en dixième à 8/10ème) et que l'acuité de près de la personne est de Parinaud 8 (équivalent en dixième à 2/10 ème) alors le grossissement nécessaire est de X 4,0. A noter que la puissance d'une loupe en dioptries est égale à 4 fois le grossissement. Dans ce cas, il faudrait une loupe de 16 dioptries, ce qui est une puissance considérable.
 
On tiendra compte aussi de l'environnement, des lunettes habituellement portées, de la lumière etc... Utiliser un grossissement plus important qur celui théoriquement nécessaire sera généralement moins confortable, cela réduira le champ visuel et augmentera les aberrations optiques de la loupe,  diminuant ainsi la vitesse de lecture. Sauf éventuellement si l'éclairage est médiocre ou si l'activité avec la loupe est longue et fatigante. 

Test de lecture Basse Vision "Galinet"

Les loupes optiques et les systèmes optiques ont leurs limites. Plus la puisssance d'une loupe optiqe est forte, plus la lentille sera petite, plus les aberrations optiques seront importantes et plus le champ de vision sera restreint. Il n'est pas possible de fabriquer une  loupe de forte puissance avec une lentille de grande taille, pour des raisons de qualité optique et de poids, la lentille serait en effet très épaisse.
 
On préférera des loupes à lentilles asphériques pour limiter les distorsions sur les bords dela lentilles.
Lorsqu'il est disponible, l'éclairage intégré améliore très sensiblement la performance visuelle et le confort de lecture. Certains modèles de loupe se déclinent dans plusieurs températures de couleur. Une couleur un peu jaune,  chaude, d'une température de 2700 à 3000 Kelvin, sera préférée par les personnes particulièrement sensible à l'éblouissement, ce qui est fréquent avec les pathologies basse vision.
 
Lorsque le besoin en grossissement sera important, avec des acuités visuelles inférieures à 2/10ème notamment, les loupes électroniques seront préférées et constitueront une aide précieuse pour les  personnes malvoyantes. Elles peuvent très bien convenir également pour des acuités un peu meilleures. Simples d'utilisation, elles permettent de régler au besoin de forts grossissements, sans distorsions, avec la possibilité d'améliorer les faibles contrastes. 
De toutes tailles, de la loupe de poche électronique à l'agrandisseur vocalisé grand écran, les aides électroniques sont indispensables à l'autonomie des personnes atteintes d'une basse vision sévère. 
 
 
 
Voici les caractéristiques des différents types d'aides visuelles grossissantes au près :

Lentille sphérique Nikon

Lentille asphérique Nikon

Températures de couleur


Les loupes à main

 
 
 
Permettent des grossissements de X 1.5 à X 14.0. Cependant les forts grossissements ne sont disponibles qu'avec des petites lentilles, dans des petits formats de poche, et ce pour un usage ponctuel compte-tenu du champ visuel restreint.
Avantages : Simples à utiliser partout, faciles à transporter. 
Disponibles avec éclairage intégré, ce qui augmente grandement la performance de la loupe.
Inconvénients : Occupe une main, ce qui n'est pas pratique pour certains travaux qui nécessitent les mains libres.
Il faut toujours maintenir la loupe à la bonne distance d'utilisation, ce qui peut être difficile pour les lectures prolongées.
Champ visuel restreint pour les fortes puissances.


Les loupes à poser

 
 
 
Permettent des grossissements de X 1.5 à X 14.0. Cependant les forts grossissements ne sont disponibles qu'avec des petites lentilles. Idéales pour les observations ou les lectures prolongées. 
Avantages : Facile à utiliser. La distance fixe permet une lecture stable et confortable. 
Disponibles généralement avec éclairage intégré, ce qui augmente grandement la performance de la loupe.
Inconvénients : Champ visuel restreint pour les fortes puissances.


Les lunettes grossissantes

 
 
 
Elles permettent des grossissements de X 1.5 à X 4.0 en binoculaire, jusqu'à X 12.0 en monoculaire ( 1 seul verre correcteur, devant le meilleur oeil). Conviennent bien pour les lectures prolongées ou pour les travaux manuels.  Un bon éclairage à proximité améliorera très sensiblement la performance des lunettes. Il est aussi possible de mettre un clip de verres grossissants sur la paire de lunettes habituellement portée.
Avantages : Laisse les deux mains libres pour les travaux d'écriture, la couture, etc.
Large champ de vision.
Inconvénients : Il faut toujours maintenir la bonne distance de lecture, un apprentissage est nécessaire. Cette distance est très courte pour les moyennes et fortes puisssances ( environ 6 cm seulement pour une paire de lunettes de 16 diopries, de grossissement X 4.0). On pourra alors utiliser un pupitre. 


Les lampes loupe sur pied

 
 
 
Elles ne permettent que des faibles grossissements, de X 1.5 à X 3.0. Conviennent bien pour les lectures prolongées ou pour les travaux manuels.  L' éclairage intégré améliore très sensiblement la performance de la loupe.
Avantages : Laisse les deux mains libres pour les travaux d'écriture, la couture, etc. L'éclairage peut être généralement orienté grâce au bras de lampe flexible ou articulé.
Large champ de vision.
Inconvénients : Ne permettent que de faibles grossissements et donc ne conviennent pas pour les basses visions importantes.


Les loupes électroniques 

 
 
 
Légères et compactes, elles permettent des grossissements de X 2.0 à X 20.0, parfois plus selon la taille de l'écran. Très utiles lorsque les loupes classiques ne suffisent plus. Permettent aux personnes atteintes d'une basse vision sévère de conserver leur autonomie.  
Avantages : Très faciles à utiliser. Forts grossissements possibles sans aucunes déformations, champs larges. Peuvent être poser pour une lecture d'écran stable et sans efforts.
Disponibles dans de nombreux formats. Du format loupe de poche 3.5" (écran de 9 cm en diagonale), au format tablette de 12'' (écran de plus de 30 cm). 
Possibilité d'améliorer grandement les contrastes grâce aux différents fonds d'écrans contrastés réglables. 
Inconvénients : Assez coûteuses dans les grands formats.


Les agrandisseurs électroniques 

 
 
 
Permettent des grossissements de X 2.0 à X 40.0, parfois plus selon la taille de l'écran. Permettent aux personnes atteintes d'une basse vision sévère de conserver leur autonomie, de lire leur courrier, de pratiquer au quotidien leurs activités de bureau, etc.
Avantages : Simples à utiliser. Forts grossissements possibles sans aucunes déformations, champs larges. Disponibles dans de nombreux formats. Du format 16 '' (agrandisseur pliable et transportable) au format 40 '' (poste de travail fixe).
Possibilité d'améliorer grandement les contrastes grâce aux différents fonds d'écrans contrastés réglables. Certains appareils sont vocalisés et peuvent lire à voix haute les textes présentés. 
Inconvénients : Les grands formats sont encombrants et peu mobiles. Prix élevés pour les grands formats et les appareils vocalisés.
 
 
 
 
Pour les grossissements à des distances intermédiaires ou lointaines, on utilisera des systèmes optiques dits télescopiques : 
 
Pour la télévision, les possibilités sont restreintes et les grossissements sont faibles, de X 2.0 à X 3.0, avec une réduction importante du champ visuel pour X 3.0.
Pour les observations au loin, ou utilisera ponctuellement des monoculaires à main, avec des grossissements possibles jusqu'à X 8.0. Il  est aussi possible de connecter une caméra pour la vision de loin sur un agrandisseur ou un ordinateur (pour un étudiant par exemple).
 
 
Article rédigé par Michael Barthet, opticien gérant de VISUA - Septembre 2021